Anime de Shirayuki

Il y a quelques mangas absolument obscurs dont je suis fan et je cherche à les faire découvrir. C’est le cas, entre autres, du Shojo Akagami no Shirayuki-hime.

Le manga sort en France chez Kana sous le titre Shirayuki aux cheveux rouges. Shirayuki va finalement, après 12 tomes sortis au Japon, avoir un anime cet été. Qui dit annonce d’anime dit staff principal. Regardons un peu.

Studio d’animation : bones
Réalisateur : Masahiro ANDO. ANDO est un réalisateur qui a une longue expérience et qui a du coup travaillé sur un certain nombre d’animes. On le retrouve derrière Zetsuen no Tempest, Canaan, Hanasaku Iroha ou le film de Sword of the Stranger. C’est un habitué des animes de Bones pour qui il a très souvent réalisé des storyboards. C’est quelqu’un de bon qui, même s’il n’a pas l’expérience des Shojo, devrait s’en sortir très honorablement ici.
Storyboard : Deko AKAO. AKAO est une freelance et elle a travaillé avec un certain nombre de studios différents, que ce soit SHAFT sur Arakawa Under the Bridge, Seven Arcs sur Asura Cryin’ 2, Hoods Entertainment sur BlazBlue, DEEN sur Meganebu ou Tatsunoko sur les Pretty Ryhtm. Elle n’a qu’une seule expérience avec Bones, sur Noragami l’année dernière. Ce n’est pas quelqu’un qui a travaillé sur des séries qui sont encensés par leur gestion du rythme et des épisodes donc je ne suis pas forcément rassuré. Heureusement Noragami vient remonter un peu le niveau. Par contre, elle n’a jamais travaillé avec ANDO et ce sera ici leur première collaboration. Il est donc difficile de savoir ce que l’anime va donner.
CharaDesign : Kumiko TAKAHASHI. TAKASHI a travaillé sur plus d’une dizaine de séries en tant que CharaDesigner, de Card Captor Sakura à Host Club en passant par DNA². Elle a aussi eu deux expériences en tant que Directrice de l’Animation, sur Host Club et sur certains épisodes de Gundam Unicorn. Elle a un trait assez simple et pas très détaillé, ce qui permet bien souvent une déformation de ces corps et des expressions faciales de ces personnages difficilement atteignables autrement (à moins d’avoir des génies derrière comme UMAKOSHI ou les gens de DogaKobo).

Niveau Seiyuu, les deux du couple principal ont été annoncés :
Saori HAYAMI s’occupera de Shirayuki. Je ne présente plus HAYAMI, c’est une des Seiyuu montante du moment et vous avez pu l’entendre récemment dans le rôle d’Hakoto dans Inou Battle ou Miyuki dans les aventures du Mahoukadude.
Ryota OHSAKA doublera le prince Zen. Il es moins habitué des rôles principaux mais a doublé ces derniers temps Klim de G no Reconguista, Maou de Hataraku Maou-sama, Haruto de Kakumeiki Valvrave ou Watari de KimiUso.

En résumé, on a un cast assez solide. Personne de formidable ou d’exceptionnel mais bones est ces temps-ci sur une excellente lancée et j’espère juste qu’ils continueront dessus.

Et l’histoire aurait pu s’arrêter là. Mais non. Parce que ANDO est, à l’heure actuelle, censé être le réalisation d’Under The Dog, cet anime qui avait obtenu il y a un peu plus d’un an ses financements grâce à Kickstarter. Et depuis, rien ne va plus du côté UTD. Récemment les producteurs ont purement et simplement quitté le projet et Kinema Citrus s’est retrouvé seul maître à bord. Et là, le réalisateur vient d’être annoncé sur une série chez bones et risque donc de ne pas être disponible pour UTD. À l’heure actuelle, je ne vois pas le projet arriver à terme, quand même il y a juste un épisode de 25 minutes à réaliser. L’adaptation de Shirayuki est une excellente nouvelle pour les fans de Shoujo mais rajoute un clou de plus au cercueil d’Under The Dog.

Source :
Site officiel de l’anime

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *